Je peins essentiellement à l'acrylique sur bois, avec des ajouts de matières (feutrine, tissu, etc). Mais il y a quelques années, je ne peignais qu'à l'huile et à l'aquarelle. C'est souvent l'inverse qui se produit, on ne se lance dans la peinture à l'huile qu'après s'être entraîné à la peinture acrylique. Dans mon cas, c'est la découverte d'une peinture sensationnelle qui m'a convertie, et aussi la possibilité, avec l'acrylique, de travailler le relief et le collage de matériaux qui n'auraient pas si bien tenus avec de la peinture à l'huile, plus contraignante quant au support.

Je n'avais pas envie de faire "comme à l'huile" avec l'acrylique, aussi j'ai essayé des choses radicalement différentes. Ainsi, les tableaux de ces deux techniques n'ont rien à voir. Ce que je faisais à l'huile était plus réaliste, avec des paysages, notamment.

Ce tableau, d'environ 36/47 cm, représente L. à sa fenêtre. J'aimais beaucoup son studio parisien, que je squattais régulièrement lorsque j'habitais à Paris en 1997. Pour la remercier, j'avais peint deux tableaux presque identiques et je lui avais donné le plus réussi des deux. Celui-là, c'est l'autre... Je l'aime bien aussi, et j'aime l'idée que nous avons toutes les deux le même tableau accroché chez nous (si elle l'a raccroché depuis son déménagement ;=)

               Laure_a_la_fenetre

L'autre, c'est le numéro deux d'une série de trois tableaux "dans l'herbe".

femme_verte_

Je ne l'avais pas encore mis dans l'album à droite ni sur mon site avec mes autres tableaux parce qu'en général, il ne plaît pas trop. Mais moi je l'aime beaucoup. J'aime sa composition, ses couleurs et son côté étrange. Voilà.

Chloé Clafoutis