gondolier_tableau

"Gondolier", avril 2008. Acrylique et huile sur bois, 60 / 80 cm.

           gondolier_tableau_venise

En attendant les amoureux... Pas très engageant, le gars.

       tableau_chat_venise_detail

Le chat n'est pas un client potentiel. Il est plutôt du genre à snober le gondolier. Avec ces airs d'aristo, ce n'est pas lui qui s'abaisserait à conduire des touristes. A peine accepte-t-il la nourriture qu'ils lui donnent.

  peinture_venise  tableau_venise  tableau_venise_gondole

Le tableau, assez grand, change selon l'éclairage. La grande photo du haut a été prise dehors, à plat. Les autres sont en intérieur.

J'ai essayé, en multipliant les couches de peinture, de rendre l'effet friable des murs vénitiens. C'est ce qui m'intéresse avant tout dans mes tableaux sur l'Italie : la texture particulière des murs décrépis. L'aspect granuleux de la peinture accroche la lumière et du coup, selon l'angle et le moment de la journée, le tableau a une couleur différente.

Chloé Clafoutis