Le week-end dernier, nous nous sommes promenés juste au dessus de Grenoble, près du fort du Mûrier.

       gresivaudan(Le Mont Saint Eynard et la dent de Crolles)

J'avais déjà parlé de cet endroit dans un billet ici, dans lequel je décrivais le parc et l'aire de jeux fort bien équipée qui se trouve juste en face du fort du Mûrier.

Mais cette fois-ci, nous avons poussé un peu plus loin pour une balade en forêt, à la recherche de châtaignes

              IMG_3758Venon

Nous nous sommes garés sur la route de Villeneuve ; pour y accéder, il faut dépasser le fort (sur la gauche) et le parc (sur la droite) puis tourner à gauche. On passe devant la ferme du Mûrier qui fait de la bonne charcutaille, puis devant l'auberge du Pré Martin qui est très agréable elle aussi. C'est le bout de la route, et là commence la balade. Si vous cherchez sur Mappy, la route est dans la commune de Gières.

            IMG_3756

Le chemin, assez large, est suffisamment carrossable pour VTT et poussette, d'ailleurs nous avons même fait le parcours en tracteur il y a quelques années, transportés par la ferme déjà mentionnée, lors d'une journée de "la clé des champs" (ferme ouverte en Isère).

               IMG_3775

On est très vite saisi par une vue superbe sur le Mont Eynard et la vallée du Grésivaudan, d'ailleurs la belle villa qui est derrière l'auberge me conviendrait tout à fait comme pied-à-terre...

          IMG_3761

Cela-dit, la vue la plus imprenable est certainement celle dont bénéficient les cochons un peu plus loin. Ils appartiennent à la ferme déjà re-mentionnée, sont élevés en plein air et fort goutus, tu m'étonnes, avec un cadre pareil ! J'habiterais bien là, pas dans une soue évidemment, mais l'emplacement est magnifique.

Un peu plus loin, il y a aussi des chevaux, l'endroit ne manque pas d'attraits pour les enfants. Mais l'objectif de la balade était tout autre ; nous étions venus en quête de châtaignes, et là le coin est idéal, la forêt est dense et les châtaigniers nombreux.

               IMG_3764(Pas facile de voir les marrons)

Le problème, c'est que nous n'étions pas les premiers à passer par là, et qu'en fait de chataignes, c'est surtout des bogues vides que nous avons trouvées, mais en cherchant bien, nous avons tout de même rapporté un bon sac à la maison.

       IMG_3784

On voit d'ailleurs qu'Alain est prêt à vendre des marrons grillées dans les rues grace à cet ingénieux système : avec le bidon-barbecue de V. plus le couvercle de notre incinérateur (qui est percé de gros trous), nous avons fait une rotillée de châtaignes délicieuse !

Chloé Clafoutis